Les étapes de la procédure de recouvrement des créances clients en B2B

Tout savoir sur la procédure de recouvrement des créances clients en B2C

Le recouvrement des créances clients est l’un des processus cruciaux de l’activité d’une entreprise. Qu’il s’agisse de clients en B2B ou en B2C, la procédure à suivre pour récupérer les montants dus est essentiellement la même. Voici donc tout ce qu’il faut savoir pour réussir à recouvrer les créances clients.

Le début de la procédure de recouvrement des créances clients est la mise en place d’un plan d’action. Ce plan doit déterminer les étapes à suivre pour récupérer les montants dus, ainsi que les ressources nécessaires à son application. Parmi les différentes étapes du plan, on retrouve la rédaction d’un courrier de relance, l’envoi d’un fax ou d’un email de relance, l’appel téléphonique au client débiteur, la relance écrite et enfin, la procédure en justice.

Si un plan d’action est établi et appliqué correctement, les chances de récupérer les créances clients sont élevées. Cependant, il est important de garder à l’esprit que chaque cas est différent, et que les délais de recouvrement peuvent varier en fonction des circonstances.

Tout savoir sur la procédure de recouvrement des créances des clients professionnels

Comment faire face à une impayée de la part d’un business partenaire ? Quelles sont les étapes de la procédure de recouvrement des créances clients en B2B ? Expert-comptable.net vous donne toutes les clés pour récupérer votre dû.

1 – Analyser la situation

Pour commencer, il est important d’analyser la situation et de déterminer les causes de l’impayé. S’agit-il d’un problème de trésorerie de la part du client ? Celui-ci est-il en difficulté ? Ou est-ce simplement un manque de respect des délais de paiement ? Une fois les raisons identifiées, il sera plus facile de choisir la stratégie la plus adaptée.

2 – Engager une négociation

En général, la meilleure stratégie est de commencer par une négociation avec le client. Cela peut être une bonne solution pour récupérer une partie de la créance, voire la totalité. Il est important de garder à l’esprit que la négociation doit être faite dans le respect des intérêts de chacun.

3 – Adresser une lettre de rappel

Si la négociation échoue, il est conseillé d’adresser une lettre de rappel au client. Celle-ci devra être claire et concise, et indiquera clairement les conséquences de l’impayé.

4 – Mener une procédure judiciaire

Si la situation l’exige, il est possible de mener une procédure judiciaire afin de récupérer la créance. Cette stratégie est souvent plus longue et coûteuse, mais elle peut être plus efficace.

5 – Recourir à un organisme de recouvrement

Si vous n’avez pas les compétences ou le temps nécessaire pour mener une procédure de recouvrement, vous pouvez recourir à un organisme de recouvrement. Celui-ci se chargera de récupérer la créance pour vous et vous serez facturé une commission. Vous pouvez aussi vous équipez de votre propre logiciel de recouvrement de créances clients. Ainsi, vous aurez tous les outils pour piloter votre BFR et votre DSO dans les meilleurs conditions.

C’est une véritable tendance de marché. D’ailleurs, retrouvez notre classement des meilleurs logiciels de recouvrement de créances, comprenant les logiciels CashOnTime ou Eloficash.

 

Posted on: février 15, 2022, by :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.