Investir dans l’immobilier aux USA

usa pexels photo 4386327

Investir dans l’immobilier aux États-Unis est en passe de devenir l’investissement incontournable. Le pays du rêve américain détient une forte demande locative et énormément d’opportunités. Fort de caractéristiques spécifiques et de dispositifs fiscaux intéressants, investir dans l’immobilier USA est devenu une réalité attractive.

L’état du marché immobilier aux USA

L’état du marché immobilier aux États-Unis est à l’image de l’économie du pays qui se porte bien et a su se relever après la pandémie de 2019. En effet, la croissance du PIB a atteint 5,7% au 4e trimestre de 2021, soit 3,2% au-dessus de son taux post-pandémique. Quant au taux de chômage, il est à moins de 4%.

Naturellement, les prix de l’immobilier aux USA sont en hausse, de l’ordre de 4% par an. En moyenne, le coût d’un achat immobilier aux USA est d’environ 275 000 dollars, tandis que le coût locatif se situe aux alentours de 1650 dollars. Les prix actuels sont tout de même plus bas que la valeur post-crise et l’euro restant supérieur au dollar, l’investissement dans l’immobilier USA devient d’autant plus intéressant.

Les avantages d’un investissement immobilier aux États-Unis

Une fiscalité attractive

Constituer un patrimoine aux USA est plus facile qu’en France. Les États-Unis proposent des taux d’imposition relativement faibles, que ce soit sur les revenus fonciers ou les plus-values.

Si vous êtes Français, une convention existe entre les États-Unis et la France (et les autres pays européens) afin d’éviter une double imposition et de permettre une plus grande rentabilité. Vous devez tout de foi déclarer vos revenus immobiliers aux USA et au fisc français à la fois.

Un niveau de risque plus faible

Investir dans le marché immobilier aux États-Unis représente un niveau de risque plus faible qu’un investissement en France. En effet, le système fédéral américain est une structure qui limite par nature le risque d’impayé. Même si les règles peuvent changer d’un État à un autre, le risque reste toujours plus faible grâce à cette « garantie fédérale. »

Des opportunités dans certaines villes : Cleveland, Miami, Detroit, Floride…

Tout comme en France, des disparités de prix au mètre carré sont notables selon les régions et les États aux USA. En moyenne, le prix d’un mètre carré américain est de 150 dollars. Mais évidemment, Investir dans des biens immobiliers à Miami ou à New York n’a pas le même prix qu’un investissement en milieu rural au Texas.

Toutefois, certaines villes comme la ville de Floride, Miami, Cleveland ou encore la ville de Détroit sont des microcosmes en plein boom immobilier ou il est intéressant d’investir.

L’immobilier locatif aux États-Unis

La demande de locataires explose aux USA. Louer une maison ou une propriété est alors une option excellente. Pour ce faire, la gestion de l’immobilier locatif peut avoir lieu via une agence ou une société immobilière qui propose ce que l’on appelle « un investissement locatif clé en main. » Une bonne solution pour se faire un patrimoine sans nécessairement avoir à gérer ne serait-ce qu’une seule maison.

Posted on: mai 13, 2022, by :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.